cgt drancy

La radio CGT Militante

  • Live

La CGT fait passer son message via une webradio qui existe depuis 18 mois. Henri Tamar, secrétaire général à Drancy, raconte cette aventure syndico-radiophonique qui fait étrangement penser au début de l'aventure des premières radios libres au début des années 80... Une webradio pour un syndicat ? Pourquoi pas après tout. Henri Tamar, secrétaire général du syndicat à Drancy et technicien du spectacle et fonctionnaire, s'est lancé dans l'aventure il y a 18 mois. "Notre syndicat a pour mode d'expression reconnu le tract, explique Henri. Mais nous sommes ouverts et défendons la liberté d'expression et la modernité. Ma proposition d'une radio gratuite sur le web a été acceptée sur le web. Pour nous, c'est la continuité de notre mode d'expression."Le net et Radionomy, plate-forme sur laquelle nous avons créé la radio,correspondaient à nos valeurs, se félicite Henri, 50 ans. Cette radio a une réelle utilité car les médias ont tendance à caricaturer le syndicalisme alors que nous travaillon